Concours de micronouvelles 2017

Le concours de micronouvelles 2017 est lancé !

Le Pied, en ami attentif, oreille sensible, entend bien vos lamentations : Pied, disent-elles, mais qu’est-ce que c’est, au juste, une micronouvelle? La définition de la micronouvelle n’est pas arrêtée, mais ressemble à ceci : texte extrêmement bref, relevant des codes de la nouvelle (c’est-à-dire avec une chute). Nous fixons arbitrairement la longueur maximale de la micronouvelle à 30 mots et ce, sans titre. La chose n’est toujours pas claire? N’ayez crainte! Le Pied vous a préparé cet édifiant exemplier, montrant trois manières d’arriver en un nombre si limité de mots à un résultant convaincant.

1. La suggestion
Essayer de faire comprendre le maximum avec le minimum de moyens. Par exemple, cette micronouvelle généralement attribuée à Hemingway : « For sale: baby shoes, never worn. » [À vendre : chaussures de bébé; jamais portées.]

2. Le cynisme ou l’humour caustique
Fénéon écrivait dans « Le Matin » de très courtes nouvelles (journalistiques) qui ressemblaient à celle-ci : « Rattrapé; par un tramway qui venait de le lancer à dix mètres, l’herboriste Jean Désilles, de Vannes, a été coupé en deux. »

3. Le jeu de mots
Dans « Morts et résurrections du sergent grenadier Lazare », Vincent Bastin écrit : « Il parcourut le monde, mourut incontinent. »

Le Pied laisse au lecteur la tâche herméneutique. Le vote se fera au suffrage universel. Vous êtes maçon à Sept-Îles? Vous pouvez voter. Il s’agira de vous procurer, au mythique Soulier de Satin (C-8019) ou au CRILCQ (C-8141), un exemplaire du recueil des micronouvelles soumises (une fois imprimé). À l’intérieur, un bulletin de vote. Dans le couloir, une urne. Les auteur•es des trois meilleures micronouvelles gagneront l’honneur (et aussi de l’argent, mais qui ne sert qu’à acheter des livres). De plus, Jean-Simon Desrochers, Marie-Pascale Huglo, Claire Legendre et Catherine Mavrikakis, professeur•es de création au département, choisiront chacun•e leur coup de cœur, l’auteur duquel recevra un prix spécial.

Soumettez votre meilleure micronouvelle d’un maximum de 30 mots à redaction.lepied@littfra.com avant le 6 mars 2017. Veuillez spécifiez dans l’objet du courriel « Micronouvelle » et, dans le courriel, votre nom complet et si vous étudiez ou non au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal. Les votes seront dépouillés lors d’une cérémonie officielle (l’adresse vous sera communiquée à l’avance). Bonne chance à tous et à toutes!

*Veuillez noter que Le Pied se réserve le droit de faire une correction linguistique des textes soumis avant de les publier. Les textes dont la correction pose problème seront renvoyés à leurs auteur•es. Les textes dont la longueur excède 30 mots seront exclus. Une seule soumission par personne est permise. Il n’est pas possible de voter autrement qu’avec un bulletin de vote en papier – pas de vote par courriel.