Perséphone


, p. 59.

je n’aime que celles qui portent leurs livres sous leur bras
inquisitrice de la décence flamboyante des passants convenus
observatrice s’observant observer
badaude de toute sa vie
sonne le glas de ses ignorances
sur chaque parole
des désirs de petitesses pour être plus grande que les méprisants
explorer en soi les galaxies vivaces

ton regard de briquet cheap s’arrête sur moi
ma voix
maladresse d’un brigadier trop gentil pour ne pas s’en méfier
homélie de ton Dieu inavoué
soumission au poste de bedeau
tu m’as vêtu de pourpre

femme au carcan de beauté sous le pétillant d’un œil
pétante comme un bouchon de Fin du monde
fine vapeur qui suit le décapsulage
part des anges retournant vers l’aurore
les lèvres comme du papier à rouler

incandescence des jeux candides de nos vingt ans
lessive d’une culotte en moins
snapchat d’un siècle d’amour